fbk lkn
Édito Actualité Économie Diplomatie Entreprenariat Tribune Dossier Interview
Édito Au Gabon, le changement n’est pas seulement climatique !

Cette rentrée déjà bien amorcée est riche de sujets prometteurs de progrès et de succès. Cette période est synonyme de projets et de développement d’activités. Elle revêt bien sûr un caractère particulier avec la crise sanitaire, toujours présente. En effet, les activités culturelles et sportives restent perturbées et les regroupements toujours limités nous imposent de faire preuve d’adaptation pour concilier santé publique et organisation de moments conviviaux. Mais sur le plan des affaires, cette rentrée est animée. Bien entendu, la COP 26 domine l’actualité et nous évoquerons le sujet plus largement le mois prochain tout en développant le process mis en place pour suivre les résolutions prises. Justement, en ce mois d’octobre, le sommet inaugural sur le pétrole, le gaz et l’énergie s’est déroulé à Libreville sous la houlette de Monsieur Vincent de Paul Massassa, ministre du Pétrole. Toutes les compagnies pétrolières, gazières et minières étaient représentées par leurs directeurs généraux. Les échanges des conférenciers autour de la réduction des gaz torchés étaient d’ailleurs en parfaite adéquation avec les sujets évoqués à la COP 26. À l’international aussi, l’imposant et magnifique pavillon gabonais dressé sur 800 m² à l’exposition universelle de Dubaï a déjà accueilli quelque 50000 visiteurs. L’attrait touristique du Gabon est au plus haut et les investisseurs étrangers se donnent rendez-vous dans le salon VIP créé pour les recevoir et les renseigner. Le sommet Turquie–Afrique se déroulera en décembre prochain à Istanbul. « Le partenariat avec l’Afrique est stratégique pour mon pays », a déclaré Monsieur Tayyip Erdogan lors de sa visite au Togo en octobre dernier. Impossible d’en douter, en effet, à la lecture des échanges commerciaux bilatéraux sur le continent qui s’élevaient à 5,4 mds de $ en 2003, à plus de 10 mds de $ en 2007 et à 25,3 mds de $ en 2020. En début d’année 2022, Madame Nilufer Erdem Kaygisiz, ambassadeur de Turquie en poste à Libreville, recevra les Échos de l’Éco. Mais revenons au Gabon où le Fonds de solidarité africain met à disposition des PME adhérentes à la Confédération patronale gabonaise quelques 60 mds de F CFA. Cette contribution permettra à ces entreprises gabonaises de développer leur business et de participer à la diversification de l’économie. Alors oui, cette rentrée s’inscrit dans un vaste programme en faveur du développement durable et de la traduction concrète de l’Agenda 2030 de l’Organisation des Nations unies, de l’accroissement du secteur commercial et touristique au bénéfice de la diversification de l’économie. Les sujets ne manquent pas. Le mois prochain, nous irons à la rencontre des compagnies aériennes puisque le ciel s’ouvre à nouveau, ce qui permet aux acteurs du tourisme de croire enfin à un retour aux affaires.

le 7 novembre 2021

Anne-Marie Jobin


Plus d’articles dans Édito LE MONDE CHANGE…

Édito par Anne-Marie Jobin

3 novembre 2022


LA DÉTERMINATION EST UN MOTEUR

Édito par Anne-Marie Jobin

6 octobre 2022


BONNE RENTRÉE À TOUTES ET À TOUS

Édito par Anne-Marie Jobin

8 septembre 2022

© 2022. Les Échos de l'Éco. Tous droits réservés
Mentions légales